Tout Premiers Répondants - En cas d'urgence, nous sommes là.

En Nouvelle-Écosse, lorsqu’il y a urgence médicale, l’agente ou l’agent de première intervention est déjà là à prêter main-forte avant même l’arrivée de l’ambulance. Joints au téléphone, les répartiteurs et répartitrices des services d’urgence sont des personnes d’expérience qui ont une formation d’ambulancier paramédical.

En situation d’urgence, chaque seconde compte. Pouvoir parler au téléphone à une personne formée en soins paramédicaux peut faire toute la différence.

Malheureusement, la qualité des services pourrait bientôt être compromise. En effet, le rapport Fitch, commandé par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse pour examiner les services de santé d’urgence dans la province, propose des compressions qui pourraient menacer la qualité des services. La disponibilité, la rapidité et la qualité des services d’urgence sont en jeu.

Les agents de première intervention sont le premier contact auprès des services d’urgence. Il faut protéger la qualité des services d’urgence. Des vies en dépendent.

Dites à votre députée ou député provincial*, au premier ministre McNeil, au ministre de la santé Delorey, à Medavie et à EHS que vous voulez maintenir la qualité des services d’urgence et que vous vous opposez aux compressions.